Pasar al contenido principal

IMPORTANT

Nous faisons face à une situation inédite et la lutte contre la propagation de la COVID-19 est en ce moment notre priorité absolue.
Depuis le début de la pandémie, la distribution et la collecte des courriers ont dû être suspendues afin de protéger les communautés de parrainage. Ces activités reprennent progressivement dans la majorité de nos pays d’intervention depuis quelques semaines mais les déplacements de nos équipes locales sont encore limités et restreints, notamment en Amérique Latine où le virus circule toujours activement. Nos équipes locales font donc face à un volume important de courriers en attente puisqu’ils en reçoivent de nos parrains et marraines en France mais également ceux de plusieurs bureaux de Plan International dans le monde. Il faut ainsi s’attendre à des retards sur la transmission de vos courriers et la réception de la réponse de votre filleul·e. Nous vous remercions par avance de votre compréhension pour ces délais.
Pour témoigner votre soutien à votre filleul·e, nous vous invitons à lui écrire un message digital et de reporter votre envoi postal. 

L’équipe de Plan International France


Comment écrire à mon filleul

La correspondance via l'espace donateur est recommandée car elle vous permet d'avoir des échanges plus réguliers avec votre filleul·e, réduit les coûts logistiques et notre empreinte carbone. Pour commencer à écrire à votre filleul·e, rien de plus simple : il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous.

Ecrire a mon filleul

IMPORTANT : Conformément à notre Charte de Protection des Enfants et des Jeunes, veuillez noter que nous lisons toute la correspondance destinée aux enfants avant de la transmettre afin de nous assurer que le contenu est approprié et ne heurtera pas la sensibilité de votre filleul·e et de sa famille. 

Nous vous conseillons de rédiger des courriers simples à contenu pédagogique où vous pourriez, par exemple, décrire la culture de votre pays, présenter votre famille, votre travail ou encore vos loisirs. Si vous avez des enfants, n’hésitez pas à les faire participer à vos échanges en leur demandant, par exemple, de faire un dessin pour votre filleul·e.

- Évitez les sujets sensibles notamment la religion et la politique.

- Soyez prudent·e avec les photos sur la plage ou à la piscine. Les photos dénudées peuvent être perçues comme choquantes dans certains pays.

- Ne communiquez pas vos coordonnées personnelles, cela vous protègera vous et votre filleul·e.


Le chemin de votre email